Galilei, Galileo, Les méchaniques, 1634

List of thumbnails

< >
1
1
2
2
3
3
4
4
5
5
6
6
7
7
8
8
9
9
10
10
< >
page |< < of 108 > >|
force & s'il eſt lens, vne petite force ſuffit.
En effet il eſt impoſſible de gaigner la for-
ce, & le téps tout ensemble, comme il eſt im-
poſſible qu'vn homme iouyſſe des plai-
ſirs folaſtres du monde & de ceux du
Ciel en meſme temps: de ſorte que les
Mechaniques peuuent enſeigner à bien
viure, ſoit en imitant les corps peſans
qui cherchent touſiours leur centre dans
celuy de la terre comme leſprit de l'hom.

me doit chercher le ſien dans l'eſſence
diuine qui eſt la ſource de tous les eſprits
ou en ſe tenant dans le perpetuel èquili-
bre moral, & raiſonnable qui conſiſte à
rendre premierement à Dieu, & puis
au prochain tout ce que luy appartient.

L'autheur de ce traité a obmis beaucoup
de choſes, par exemple il n'a point parlé du
coin qui eſt l'inſtrument le plus fort de tous <lb/>car ſa force en partie depend de l'incli-
nation du plan, comme Guid Vbalde
demonſtre dans le traité, qu'il en a fait,
de ſorte que le coin entre dautant plus

Text layer

  • Dictionary

Text normalization

  • Original
  • Regularized
  • Normalized

Search


  • Exact
  • All forms
  • Fulltext index
  • Morphological index