Voltaire, Elémens de la philosophie de Neuton : mis à la portée de tout le monde

List of thumbnails

< >
321
321 (296)
322
322 (297)
323
323 (298)
324
324 (299)
325
325 (300)
326
326 (301)
327
327 (302)
328
328 (303)
329
329 (304)
330
330 (305)
< >
page |< < (315) of 430 > >|
340315DE NEUTON. tion avec l’Ecliptique, mais ſans règle cer-
taine, &
pourra être tantôt plus près, tan-
tôt plus loin d’elle;
ce qui ſeroit peut-être
plus vraiſemblable qu’une circulation par-
faite.
Mais tout ce raiſonnement n’aura
lieu que lorſqu’il ſera démontré d’une ma-
niere tout-à-fait inconteſtable, que l’appro-
chement de l’Equateur &
de l’Ecliptique,
dont les plus habiles Obſervateurs préten-
dent s’appercevoir aujourd’hui, eſt réel:
&
qu’il n’y a point d’illuſion, ni de la part des
réfractions, ni des Inſtrumens, dans une af-
faire qui eſt encore ſi delicate, &
ſi peu
ſenſible dans les obſervations modernes, où
il ne s’agit encore que de quelques ſecondes
de diminution;
de ſorte que ce ne ſera
qu’après pluſieurs Siècles d’obſervations
continuées, que l’on pourra dire, avec une
pleine certitude, ſi l’obliquité eſt variable,
ou comment elle l’eſt.
Le moyen le plus court & le plus ſûr de
terminer cette queſtion, ſeroit de meſurer
exactement l’élévation du Pole des ruïnes
de l’ancienne Ville de Syène en Egypte.
L’on ſait, au rapport de Strabon dans le
dernier Livre de ſa Géographie, que

Text layer

  • Dictionary

Text normalization

  • Original

Search


  • Exact
  • All forms
  • Fulltext index
  • Morphological index