Galilei, Galileo, Les méchaniques, 1634

List of thumbnails

< >
71
71
72
72
73
73
74
74
75
75
76
76
77
77
78
78
79
79
80
80
< >
page |< < of 108 > >|
tée. Mais l'on s'eſt auisé d'enuironner
le cylindre BD du meſme triangle,
affin de le reduire dans vne machine
beaucoup moindre, & plus commode.
Et pour ce ſubiet l'on adonné la meſ-
me hauteur du triangle au cylindre,
BE, & l'inclination de l'hypotenuſe
CA à l'helice AE, & à toutes les autres
qui ſuiuent de bas en haut, & qui font l'he-
lice continuë AEFGHID, laquelle on
appelle ordinairement le traict de la viz.
C'eſt donc en cette maniere que l'in-
ſtrument appellé par les Grecs & par
les Latins cochlea & que nous appellions la
viz, à eſté inuentée, affin qu'en la tornant
on eſléue les fardeaux comme l'on feroit
ſur le triangle precedent, car l'on trou-
uera touſiours dans la viz, comme ſur
tel autre plan que ce ſoit, que la force
eſt au poids poſé ſur vn plan incliné
comme la hauteur dudit plan à ſa lon-
gueur: & conſequemment que la force
de la viz ABCD ſera multipliée ſelon
que toute l'helice ſera plus grande que
toute la hauteur du cylindre.
Par où il
eſt ayſé d'entendre, & de conclure que
la viz eſt d'autant plus forte que ſes
helices ſont plus couchées, & plus in-

Text layer

  • Dictionary

Text normalization

  • Original

Search


  • Exact
  • All forms
  • Fulltext index
  • Morphological index