Galilei, Galileo, Les méchaniques, 1634

Page concordance

< >
Scan Original
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
< >
page |< < of 108 > >|
Mais il faut touſiours ſe ſouuenir que
l'on perd autant de viſteſſe, & de temps, que
l'on gaigne de force, car AB eſt le plan
horizontal, & AC le plan incliné, dont la
hauteur eſt meſurée, & determinée par
la perpendiculaire CB; Or ſi l'on poſe
vn mobile ſur le plan AC, & que la
chorde EDF le tienne attaché, la force
qui eſt en F ayant meſme raiſon auec le
poids E que BC aà CB, ſouſtiendra le
poids en E, & en luy aioutant la moin-
dre force du monde, il tombera en B, &
emportera le poids E en le faiſant mon-
ter vers D.
Mais F ne fera pas moins
de chemin en deſcendant perpendicu-
lairement, que le poids E en montant
obliquement, c'eſt pourquoy il eſt ne-
ceſſaire que F deſcende plus bas qu'il
ne fait monter le poids E, dont l'exau-
cement ſe meſure par la ligne per-
pendiculaire BC: de maniere que la
ligne de la deſcente de F ſera égalé à
CA, quand il aura fait monter le poids
de B à C.
Car le poids ne reſiſte point
au mouuement parallele à l'orizon,
parce que ce mouuement ne l'éloigne
point du centre de la terre.
C'eſt pour-
quoy il importe grandement de con-

Text layer

  • Dictionary

Text normalization

  • Original

Search


  • Exact
  • All forms
  • Fulltext index
  • Morphological index