Galilei, Galileo, Les méchaniques, 1634

Page concordance

< >
Scan Original
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
< >
page |< < of 108 > >|
    <archimedes>
      <text>
        <body>
          <chap>
            <p type="main">
              <s id="s.000083">
                <pb pagenum="4" xlink:href="047/01/024.jpg"/>
              gueur du temps recompenſe le peu de
                <lb/>
              force: Mais celuy-là ſe tromperoit qui
                <lb/>
              voudroit abreger le temps en n'vſant
                <lb/>
              que d'vne petite force, & monſtreroit
                <lb/>
              qu'il n'entend pas la nature des Machi­
                <lb/>
              nes, ny la raiſon de leurs effets. </s>
            </p>
            <p type="main">
              <s id="s.000084">La ſeconde vtilité des inſtrumens
                <lb/>
              conſiſte en ce qu'on les applique à des
                <lb/>
              lieux
                <expan abbr="dõt">dont</expan>
              on ne pourroit tirer, ou tranſ­
                <lb/>
              porter les fardeaux, & beaucoup de
                <lb/>
              choſes ſans leur ay de, comme l'on
                <expan abbr="ex-perimẽte">ex­
                  <lb/>
                perimente</expan>
              aux puits,
                <expan abbr="dõt">dont</expan>
              on tire de l'eau
                <lb/>
              auec vne chorde attachée aux poulies,
                <lb/>
              ou aux arbres des roües, par le moyen
                <lb/>
              deſquelles on en tire vne
                <expan abbr="quãtité">quantité</expan>
              , dans
                <lb/>
              vn certain
                <expan abbr="tẽps">temps</expan>
              , auec vne force limitée,
                <lb/>
              ſans qu'il ſoit poſſible
                <expan abbr="d'ẽ">d'en</expan>
              tirer vne plus
                <lb/>
              grande quantité auec vne force égale,
                <lb/>
              & en meſme temps. </s>
              <s id="s.000085">Auſſi les pompes
                <lb/>
              qui vuident le font des Nauires, n'ont
                <lb/>
              elles pas eſté inuentées pour puiſer, &
                <lb/>
              tirer vne plus grande quantité d'eau
                <lb/>
              dans le meſme temps, & par la meſme
                <lb/>
              force dont on vſe en puiſant auec vn
                <lb/>
              ſeau, mais parce qu'il eſt inutile à cet
                <lb/>
              effet, dautant qu'il ne peut puiſer l'eau
                <lb/>
              ſans ſ'enfoncer dedans, car il faudroit
                <lb/>
              le coucher au fond pour puiſer </s>
            </p>
          </chap>
        </body>
      </text>
    </archimedes>