Galilei, Galileo, Les méchaniques, 1634

Table of figures

< >
[1. Figure]
[2. Figure]
[3. Figure]
[4. Figure]
[5. Figure]
[6. Figure]
[7. Figure]
[8. Figure]
[9. Figure]
[10. Figure]
[11. Figure]
[12. Figure]
[13. Figure]
[14. Figure]
[15. Figure]
[16. Figure]
[17. Figure]
[18. Figure]
[19. Figure]
[20. Figure]
[21. Figure]
[22. Figure]
[23. Figure]
[24. Figure]
[25. Figure]
[26. Figure]
[27. Figure]
[28. Figure]
[29. Figure]
[30. Figure]
< >
page |< < of 108 > >|
eſprits de ce ſiecle. Si la traduction
ſemble quelque fois obſcure, à raiſon des
fautes du manuſcrit Italien ie ne doute
nullement que la clairté & la viuacité de
voſtre eſprit n'en diſſipe ayſement tous
les nüages, Quant aux additions que
i'y ay miſes, elles vous ſeront auſſi agrea-
bles que le reſte, parce qu'elles contien-
nent de nouuelles ſpeculations, qui peu-
uent ſeruir pour penetrer les ſecrets de
la Phyfique & particulierement
tout ce qui concerne les mouuemens tant
naturels que violents.
Mais i'estime
que l'ordre, & le reglement admirable
que la nature obſerue dans les forces
mouuantes, vous donnera encore plus
de plaiſir, parce que vous y verrez re-
luire vne équité, & vne iustice perpe-
tuelle qui ſe garde, & que l'on remar-
que ſi iuſtement entre la force, la reſi-
ſtence, le temps, la viſteſſe &, leſpace, que
l'vn recompenſe touſiours l'autre, car ſi le
mouuement est viste, il faut beaucoup de

Text layer

  • Dictionary

Text normalization

  • Original

Search


  • Exact
  • All forms
  • Fulltext index
  • Morphological index