Galilei, Galileo, Les méchaniques, 1634

Table of figures

< >
< >
page |< < of 108 > >|
ſa diſtance d'auec le centre A eſt deter-
minée par la ligne AN, (comme l'on
demonſtre par la perpendiculaire FN)
& non par le ſemidiametre FA.
Il faut
donc que la force inanimée, qui n'a
point d'autre vertu que d'aller en bas,
ſoit pendue à vne chorde qui touche la
rouë & qui ne la coupe pas.
Mais ſi la force eſt animée, elle peut
faire tourner la rouë pour leuer le poids
en quelque endroit de la rouë qu'elle ſe
rencontre: par exemple en F, mais elle
tirera par la ligne trauerſante FL qui
fera vn angle droit auec la ligne AF, &
non par la perpendiculaire FN. L'on
peut neantmoins faire ſeruir la force
inanimée à tous les points de la circon-
ference par le moyen de la poulie L, car
le poids, ou la force K tirera par la ligne
droite LK, & leuera le poids G en B,
& conſequemment elle agit par la ligne
FL, & par ce moyen elle ſe conſerue
touſiours en meſme diſtance d'auec le
centre de la rouë, & de l'eſſieu A: de
ſorte que le leuier BC ſe rend perpe-
tuel par l'entremiſe de la rouë.
Il faut donc conclurre de tout ce diſ-
cours que dans cét inſtrument la force

Text layer

  • Dictionary

Text normalization

  • Original

Search


  • Exact
  • All forms
  • Fulltext index
  • Morphological index