Galilei, Galileo, Les méchaniques, 1634

Table of figures

< >
[1. Figure]
[2. Figure]
[3. Figure]
[4. Figure]
[5. Figure]
[6. Figure]
[7. Figure]
[8. Figure]
[9. Figure]
[10. Figure]
[11. Figure]
[12. Figure]
[13. Figure]
[14. Figure]
[15. Figure]
[16. Figure]
[17. Figure]
[18. Figure]
[19. Figure]
[20. Figure]
[21. Figure]
[22. Figure]
[23. Figure]
[24. Figure]
[25. Figure]
[26. Figure]
[27. Figure]
[28. Figure]
[29. Figure]
[30. Figure]
< >
page |< < of 108 > >|
tortille à l'entour de l'eſſieu DEA:
d'où il eſt ayſé de conclurre la fabrique
du Guindax, ou du Cabeſtan.
Cecy eſtant poſé, il eſt euident que
le point, ou le centre du ſouſtien eſt en
B, & que l'éloignement de la force F ſe
prend du point B, & celuy du poids de
B à D, de ſorte que FBD forme vn le-
uier, en vertu duquel la force F acquiert
vne force ègale à la reſiſtance du poids,
lors que la diſtance FB a meſme pro-
portion à BD, que le fardeau H à la
force F.
Mais la nature n'eſt point trompée ny
ſurmontée, & l'on ne gaigne rien, par-
ce que ſi le fardeau a dix fois plus de re-
ſiſtence que la force F, la diſtance FB
doit neceſſairement eſtre decuple de
BD, & la circonference FCG decuple
de la circonference EAD; de ſorte que
le poids ne fera que la dixieſme partie
du chemin de la circonference GCF;
par conſequent ſi l'on diuiſoit le fardeau
en 10. parties, chacune répondroit à la
dixieſme partie du mouuement & de la
force F, c'eſt pourquoy ſi l'on portoit
en dix voyages chaque dixieſme partie
autour de l'axe, l'on ne chemineroit

Text layer

  • Dictionary

Text normalization

  • Original

Search


  • Exact
  • All forms
  • Fulltext index
  • Morphological index