Galilei, Galileo, Les méchaniques, 1634
page |< < of 108 > >|
comparer auec l'hypotenuſe BC, d'au-
tant que la peſanteur entiere du
poids F eſt à celle par.
laquelle il
preſſe le plan BC, comme CB eſt à
CA, de ſorte que ſi BC eſt 5, & CA 4.
la raiſon de la peſanteur totale eſt ſeſqui-
quarte de la peſanteur relatiue, & con-
ſequamment
la force F ne pourroit rom-
pre vne reſiſtance de 5. Par où lon voit
que la conſideration du rayon AC, de la
tangente BA, & de la ſecante BC eſt en-
tierement neceſſaire pour les mechani-
ques, dont i'ay parlé fort amplement
dans le dix & l'onzieſme theorême du
ſecond liure de l'harmonie vniuerſelle.
Or puiſque l'on demonſtre que la vi-
ſteſſe des poids qui deſcendent ſur les
plans inclinez s'augmentent en raiſon
doublée des temps, il eſt ayſé de deter-
miner vn lieu ſur vn plan incliné tel que
l'on voudra, auquel le poids ira auſſi
viſte qu'en vn autre lieu donné de ſa
deſcente perpendiculaire, comme l'on
peut conclure de ce qui a eſté dit dans la
8 Addition.
FIN.

Text layer

  • Dictionary

Text normalization

  • Original

Search


  • Exact
  • All forms
  • Fulltext index
  • Morphological index