Galilei, Galileo, Les méchaniques, 1634

List of thumbnails

< >
51
51
52
52
53
53
54
54
55
55
56
56
57
57
58
58
59
59
60
60
< >
page |< < of 108 > >|
1ſert ſeulement pour mouuoir les far­
deaux tout d'vn coup, & à vne ſeule
fois, qu'il faudroit autrement mouuoir
par parties, & à pluſieurs fois.
II. ADDITION.
L'on pourroit icy traiter des deux
autres ſortes de leuiers, dont parle Guid­
Vbalde dans ſes Mechaniques, mais il
ſuffit de comprendre la raiſon de celuy
que propoſe cét Autheur, car nous par­
lerons des autres ailleurs.
I'adjouſte
ſeulement cette figure, par laquelle
l'on comprendra mieux ſon intention.
8[Figure 8]
Soit donc le
leuier AF,
par lequel
la force ap­
pliquée en F
leue le far­
deau A iuſ­
ques à G,
encore que
elle ſoit 4.
fois moindre qu'A, mais l'arc de ſon
chemin FI eſt quatre fois plus grand
que l'arc AG, car FM, ML, LK,

Text layer

  • Dictionary
  • Places

Text normalization

  • Original

Search


  • Exact
  • All forms
  • Fulltext index
  • Morphological index