Galilei, Galileo, Les méchaniques, 1634

List of thumbnails

< >
1
1
2
2
3
3
4
4
5
5
6
6
7
7
8
8
9
9
10
10
< >
page |< < of 108 > >|
ayſement qu'il eſt plus eſtroit, & que
ſes coſtez panchent dauantage ſur l'ho-
rizon, c'eſt à dire qu'ils font de moin-
dres angles.
Or ce meſme principe eſt
cauſe de ce que les cousteaux coupent ſi
ayſement, & de pluſieurs autres effects
que l'on peut remarquer en mille choſes,
dont on cognoiſtra les raiſons ſi on liſt
auec attention les traitez, della Vite,
del Cuneo, della Taglia, della
Leua, della Bilancia, & dell' Aſſe
nella Rota, que Guido Vbalde a com-
poſez: d'où ſe tire la nature des Ver-
rins, des Crics, des Preſſes, & de tout
ce qui ſert à augmenter, à conſeruer, ou
à diminuer la force, ou le temps.

La force du coin depend auſſi de la per-
cuſſion, qui eſt ſi admirable qu'il n'y a
point de fardeau ſi lourd, que l'on ne
puiſſe faire remüer & cheminer auec
des coups de marteau, pour petits qu'ils
puiſſent eſtre, ce que l'on tient que
Galilée a experimenté en frappant ſi

Text layer

  • Dictionary

Text normalization

  • Original

Search


  • Exact
  • All forms
  • Fulltext index
  • Morphological index