Galilei, Galileo, Les méchaniques, 1634

List of thumbnails

< >
81
81
82
82
83
83
84
84
85
85
86
86
87
87
88
88
89
89
90
90
< >
page |< < of 108 > >|
gne DH, dautant que l'angle de refle-
xion LDK eſt egal à celuy de l'inci-
dence.
Mais il eſt difficile de ſçauoir où
ſe reflechira la bale.
L'on peut encore
conſiderer de combien vn poids deſ-
cend plus viſte ſur vn plan incliné que
ſur l'autre: par exemple, de combien
il deſcend plus viſte ſur BF, que ſur CF,
ou DF, & s'il y a meſme raiſon de la vi-
ſteſſe qui s'exerce ſur BF, à celle de
DF, que de la ligne BF à DF: mais il
faut reſeruer toutes ces conſiderations
pour la fin de ce traité.
Concluons ce-
pendant qu'il faut d'autant moins de
force pour leuer le poids donné, que le
chemin de la force eſt plus long que
celuy du poids, affin que l'vn recompenſe
l'autre, & que la nature ne perde rien
d'vn coſté qu'elle ne le gaigne de l'au-
tre.
Finalement ſivn coup de canon eſt tiré
du point H contre la muraille BE, il
aura ſa force entiere dans la perpendi-
culaire HE; & le boulet appuyera en-
tierement contre E.
Mais s'il frappe
obliquement en D par la ligne HD,
il ſera d'autant moins fort que DH eſt
plus long que HE.

Text layer

  • Dictionary

Text normalization

  • Original

Search


  • Exact
  • All forms
  • Fulltext index
  • Morphological index